Le Crapaud épineux (Bufo spinosus)

Le Crapaud Épineux (Bufo spinosus) était autrefois une sous-espèce du Crapaud Commun. Des différences génétiques considérables ont récemment été mises au jour, ce qui lui a valu son élévation au rang d'espèce à part entière.

 

Il existe quelques petites différences morphologiques : ses glandes parotoïdes (glandes derrière les yeux) sont convergentes, alors qu'elles sont parallèles chez le Crapaud Commun, et son iris est rouge foncé. Ces critères sont les plus fiables avec l'aire de répartition.

 

Cette carte permet également de savoir si vos crapauds sont des épineux ou des communs : 

 

http://files.biolovision.net/www.faune-rhone.org/pdffiles/news/Determination_Bufo_spinosus-9033.pdf

 

Pour ma part, si l'on en croit cette étude, je n'ai donc jamais observé de crapaud commun (Bufo bufo).

 

Le Crapaud épineux est un gros crapaud, habitué des jardins et des forêts, il est ubiquiste, on peut le trouver à peu près n'importe où, même en zone urbanisée. Il se rencontre assez fréquemment les soirs d'été.

 

Il possède une mauvaise réputation d'animal toxique. En réalité, le prendre dans ses mains ne provoque aucune brûlure ni aucun bouton que ce soit. Il faut simplement éviter de se frotter les yeux après. Ses toxines sont contenues dans ses verrues et ses glandes parotoïdes, et il ne les expulse qu'en cas de stress extrême, dans la gueule d'une couleuvre helvétique ou d'une loutre par exemple.

 

Pour le nombre incalculable de crapauds à qui j'ai fais traverser la route lors des périodes de reproduction, je n'en ai jamais vu un seul sécréter ses toxines.

 

Il se nourrit de limaces, de vers de terre, de mouches, qu'il attrape avec sa langue collante.

 

Lorsqu'il est effrayé, il se gonfle pour impressionner. Il n'est pas très beau il est vrai, ses verrues et son aspect gluand et flasque répugnent au premier regard. Aversion qui disparaîtra aussitôt que vous vous plongerez dans le siens : ses yeux son deux rubis étincellants qui efface sa laideur.

 

Il est protégé et est interdit à la capture.


Galerie

Commentaires: 0