La Rainette méridionale (Hyla meridionalis).

La Rainette méridionale est une splendide rainette que l'on trouve en France dans le sud (pourtour méditérannéen), jusqu'en sud Charente-Maritime mais sans passer par les Pyrénées.

 

Elle ressemble beaucoup à sa proche voisine la Rainette arboricole, mais son chant est différent, et la bande latérale sombre s'arrête à l'épaule  des pattes avant, derrière l'oeil.

 

Contrairement à sa cousine, elle est très polymorphique : on trouve des individus en majorité verts, mais aussi des bleus (très rares), gris, bruns à points noirs, ce qui la rend très intéressante.

 

Les spécimens bleus le sont par mutation en période de reproduction, ce qui n'est pas sans rappeler le même phénomène chez le Python vert de Nouvelle-Guinée (Morelia viridis) dont les femelles se colorent bleus turquoise lorsqu'elle sont gestantes.

 

Je n'ai eu l'occasion d'observer cette espèce dans son milieu naturel qu'une seule fois, mais quelle occasion, car elle se déroula en compagnie de mon meilleur ami, aujourd'hui loin de moi en Guyane, mais éternellement dans mon coeur, comme ce séjour où nous pûmes admirer ces batraciens, après avoir trouvé notre premier scorpion languedocien.

 

Cette nuit là, à Cavaillon (84), nous observâmes au moins une centaine de spécimens dans une vigne, dont un amplexus et des spécimens aux couleurs inhabituelles.


Chant :


Galerie


Commentaires: 0