Le Triton palmé (Lissotriton helveticus helveticus)

Le Triton palmé (Lissotriton helveticus helveticus) est un petit triton ne dépassant que rarement les 12 centimètres.

 

C'est sûrement le plus commun de tous nos tritons. On le trouve dans toute la France, seulement absent du sud-est et de la Corse.

 

On le trouve le plus souvent dans les mares forestières lorsqu'il est en phase aquatique. En effet, les tritons, contrairement aux salamandres qui ne sont aquatiques qu'au stade larvaire, partagent l'année en une phase aquatique (du printemps à la mi-automne) et l'hiver en une phase terrestre.

 

En phase aquatique, les mâles se parent de leurs plus belles couleurs, possèdent des crêtes dorsales, et justifient leur patronyme à ce moment précis : ils développent une splendide palmure démesurée aux pattes arrières. En phase terrestre, leur peau devient rugueuse, ils quittent les points d'eau pour retourner à leur vie hivernale secrète. Ils hivernent dans des cavités souterraines à l'abri du gel où ils ralentissent leur métabolisme pour survivre aux grands froids.

 

Ils sont ovipares, les mâles séduisent les femelles par leur "danse caudale" qui envoie des phéromones pour séduire la femelle, sur lesquelles ils vont monter pour la fécondation des spermatophores (petit oeuf blanc non fécondé) que la femelle absorbera avec son cloaque.


Galerie


Commentaires: 0